Préfecture de Police

back14 Juillet : un feu d’artifice adapté au contexte sanitaire
Le préfet de Police et la maire de Paris ont décidé d’adapter le feu d’artifice du 14 juillet aux circonstances exceptionnelles, avec des modalités d’organisation particulières faisant appel au sens des responsabilités et au civisme des Parisiens.
Consultez le communiqué de presse sur le dispositif de sécurisation et de circulation de la cérémonie gouvernementale du 14 juillet

Feu d’artifice du 14 Juillet 2020

Défilé 14 juillet 2020_760

Comme chaque année, la Ville de Paris organise le tir d’un feu d’artifice depuis la Tour Eiffel à l’attention des Parisiennes, des Parisiens et de tous les Français.

Compte tenu du contexte sanitaire et réglementaire actuel, et notamment de l’interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes, les festivités à Paris ne peuvent se tenir en présence d’une large foule comme c’est le cas chaque année.

Dans ce contexte, Anne Hidalgo, maire de Paris, et Didier Lallement, préfet de Police de Paris, ont décidé d’adapter cet événement aux circonstances exceptionnelles avec des modalités d’organisation particulières et en faisant appel au sens des responsabilités et au civisme des Parisiens.

Un périmètre interdit

Concrètement, le feu d’artifice aura donc lieu comme à l’accoutumée mais le public ne pourra être accueilli au sein d’un large périmètre autour de la Tour Eiffel. C’est également le cas du concert organisé sur le Champ de Mars par Radio France qui se tiendra à huis clos cette année.

En application d’un arrêté du Préfet de Police, une large zone d’exclusion sera mise en place autour du site afin d’assurer la sécurité du feu et de prévenir tout éventuel attroupement de personnes.

Une information dédiée sera relayée aux riverains et sur le site Paris.fr pour préciser les contours et le fonctionnement de cette zone d’exclusion surveillée par des agents de la Ville de Paris et des fonctionnaires de la préfecture de Police.

Des restrictions d’accès seront ainsi mises en oeuvre dès 11h sur le Champ-de-Mars et à compter de 16h autour du site de Trocadéro et sur le pont d’Iéna.

À compter de 19h, une large zone s’étendant du pont de Grenelle jusqu’au pont de l’Alma, englobant le Champ-de-Mars et le site du Trocadéro, sera strictement interdite au public.

Seuls les riverains, résidents des hôtels et professionnels en mission pourront accéder à ces zones, sur présentation d’un justificatif.

Plusieurs stations de métro seront fermées au sein du périmètre interdit et en périphérie.

Les Parisiennes, les Parisiens et tous les Français sont fortement encouragés à ne pas se rassembler autour du périmètre interdit, pour des raisons sanitaires. Ils sont invités à suivre la retransmission télévisuelle du feu d’artifice.

Diffusé en direct en France et à l’étranger à partir de 23h, ce feu d’artifice sera une démonstration du savoir-faire français en matière de pyrotechnie.

Le Feu du 14-Juillet à Paris marquera, comme chaque année, un temps d’unité nationale et de joie partagée pour tous les Français.

Cette année, il sera aussi, aux yeux du monde entier, le symbole de la résilience de notre capitale et de notre Nation et un hommage à tous les héros du quotidien qui ont œuvré pendant la durée de l’épidémie.

CP 14 juillet 2020-1
   
CP 14 juillet 2020-2


Retrouvez le communiqué de presse conjoint Préfecture de Police-Mairie de Paris

Articles pyrotechniques, artifices de divertissement, transport des combustibles domestiques

La période de la fête nationale est propice à l’utilisation, par des individus isolés ou en réunion, d’articles pyrotechniques, de produits incendiaires et d’articles de divertissement.

Le préfet de Police interdit l’acquisition et la détention des articles pyrotechniques et des artifices de divertissement ainsi que le transport des combustibles domestiques et produits pétroliers dans des récipients à l’occasion de la période couvrant la fête nationale.

Par conséquent, Didier Lallement, préfet de Police, interdit,

  • d’une part, du samedi 4 juillet à partir de 8h jusqu’au mardi 15 juillet 2020 à 8h, la cession, à titre onéreux ou non, des articles pyrotechniques des catégories T2 et P2, ainsi que celle des artifices de divertissement des catégories F2 à F4, et,
  • d’autre part, du samedi 11 juillet à partir de 8h jusqu’au mardi 15 juillet 2020 à 8h le transport par des particuliers de combustibles domestiques, et de produits pétroliers dans des récipients, à l’exception des cas d’urgence justifiés ou à des fins professionnelles.

Documents à télécharger


Consultez le communiqué de presse
Téléchargez l'arrêté n°2020-00546 (artifices de divertissement et articles pyrotechniques)
Téléchargez l'arrêté n°2020-00547 (transport par des particuliers des combustibles domestiques et de produits pétroliers dans des récipients) Posté le 09/07/2020