Préfecture de Police

backLa DIE veille à l’amélioration du quotidien des policiers
La préfecture de Police s’engage pour améliorer le quotidien des policiers. Entretien, travaux, rénovation, sa direction de l’immobilier et de l’environnement (DIE) s’implique à Paris mais également dans toute l’Ile-de-France. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a fait de l'amélioration des conditions de travail des policiers et des gendarmes une priorité.
Un plan de réalisation d'opérations d'entretiens et de petits travaux - nommé "Poignées de porte" - a été engagé dès le mois d'août pour près 26 millions d'euros, grâce aux crédits votés par le parlement.

Plus d’informations sur le site Internet du ministère de l’Intérieur

Au total, 1044 opérations sont engagées par la préfecture de Police  dans les locaux des services de police en Ile-de-France. Elles seront toutes réalisées d'ici le 31 décembre 2020.
Opération poignées de porte - chiffre global

La DIE

Au sein de la préfecture de Police, la direction de l’immobilier et de l’environnement (DIE), nouvellement créée, est pleinement engagée dans l’amélioration du quotidien des policiers, des gendarmes comme de tous les agents des services territoriaux du ministère de l’Intérieur en Ile-de-France.
Premier service constructeur du ministère de l'Intérieur, la DIE est aussi le gestionnaire de plus d'un million de m² de surface bâtimentaire en maintenance et exploitation.


Consultez l’ensemble des opérations de travaux réalisées par la DIE

Les opérations à Paris

A Paris, 121  opérations de rénovation pour 907 245 €  mobilisés.
A Paris, 108  opérations hygiène (notamment COVID) et sécurité pour 357 888 €  mobilisés.
Opération poignées de porte Paris - illustration Opération poignées de porte Paris hygiene - illustration

Quelques exemples :

  • 3e arr. – Commissariat central  : sécurisation de l’escalier
  • 4e arr. – Bâtiment Cité : sécurité bâtimentaire
  • 5e arr. – Brigade fluviale  : remplacement des projecteurs halogènes sur ponton
  • 8e arr. – Hôtel de police du Grand Palais des Champs-Elysées  : pose de radiateurs électriques
  • 9e arr. – Commissariat centra l : remplacement total du réseau de chauffage
  • 10e arr. – SAIP-BDEP de la porte St Martin  : ouverture de cloisons, pose de portes et remplacement de dalles de faux plafond
  • 12e arr. – Redoute de la gravelle  : augmentation de la puissance électrique du site
  • 13e arr. – Site des rues Wallons, Breton et de l’Hôpital  : contrôle amiante
  • 15e arr. – Commissariat central  : remplacement de la porte automatique de l’accès aux véhicules
  • 16e arr. – SAIP-BDEP Dauphine  : réfection de la totalité des pièces de garde-à-vue (sols, murs, plafond)
  • 17e arr. – Centre de Police boulevard Bessières  : réfection de la totalité des sanitaires (WC, lavabos, douches)
  • 18e arr. – BAPSA porte de la Chapelle  : pose d’éclairage extérieur
  • 19e arr. – Commissariat central  : rénovation bâtimentaire
  • 20e arr. – BDEP Belleville  : remise en état complète du site

* Service de l'accueil et de l'investigation de proximité (SAIP) et brigade des délégations et des enquêtes de proximité (BDEP)

Les opérations dans les Hauts-de-Seine

Dans les Hauts-de-Seine, 37  opérations de rénovation pour 150 201 €  mobilisés.
Dans les Hauts-de-Seine, 42  opérations hygiène (notamment COVID) et sécurité pour 47 733 €  mobilisés.
Opération poignées de porte 92 - illustration Opération poignées de porte 92 hygiene - illustration

Quelques exemples :

  • Asnières-sur-Seine : sécurité bâtimentaire
  • Boulogne-Billancourt : travaux sur les groupes électrogènes
  • Meudon :  installation d'un élévateur PMR (pour les personnes à mobilité réduite)
  • Sèvres : rénovations électrique de l'espace "accueil"
  • Villeneuve-la-Garenne  : rénovation de l'éclairage

Les opérations en Seine-Saint-Denis

En Seine-Saint-Denis, 34  opérations de rénovation pour 156 535 €  mobilisés.
En Seine-Saint-Denis, 37  opérations hygiène (notamment COVID) et sécurité pour 52 322 €  mobilisés.
Opération poignées de porte 93 - illustration Opération poignées de porte 93 hygiene - illustration

Quelques exemples :

  • Bobigny : réfection de l'électricité du stand de tir
  • Bourget  : travaux de sécurité incendie
  • Bondy : rénovation bâtimentaire
  • Noisy-le-Grand  : changement des faux plafonds
  • Saint-Ouen  : réparation de la climatisation pour les bureaux, le standard et l'armurerie

Les opérations dans le Val-de-Marne

Dans le Val-de-Marne, 34  opérations de rénovation pour 156 535 €  mobilisés.
Dans le Val-de-Marne, 37  opérations hygiène (notamment COVID) et sécurité pour 52 322 €  mobilisés.
Opération poignées de porte 94 - illustration Opération poignées de porte 94 hygiene - illustration

Quelques exemples :

  • Boissy-Saint-Léger : rénovation de la climatisation et de la ventilation
  • Chennevières-sur-Marne  : réfection du SAS d'entrée
  • Chevilly-Larue  : rénovation de l'éclairage
  • Orly  : remplacement des éclairages extérieurs
  • Villejuif  : rénovation portes du contrôle d'accès

Posté le 05/10/2020