Préfecture de Police

backFilière médicale, paramédicale et sociale



Modifié le 17/10/2013

Identificateur à l'institut médico-légal (IML)

Les identificateurs de l’institut médico-légal assistent les médecins légistes dans les opérations d’autopsie et de radiographie. Ils mettent à disposition des fonctionnaires de police les corps dans les opérations d’identification et de photographie. Ils ont la charge de toutes les tâches matérielles nécessitées par ses attributions. Ils assurent la mise en bière de tous les corps déposés à l’institut médico-légal.


Mode de recrutement : sans concours

Assistant socio-éducatif

Les assistants socio-éducatifs exercent des fonctions visant à aider les personnels de la préfecture de police connaissant des difficultés sociales, à restaurer leur autonomie et à faciliter leur insertion. Dans le respect des personnes, ils recherchent les causes qui compromettent leur équilibre psychologique, économique ou social. Ils participent aux orientations générales de la politique sociale mise en œuvre par la préfecture de police.


Selon leur formation, ils exercent plus particulièrement leurs fonctions dans l’une des spécialités suivantes :

  • assistant de service social : ils apportent leurs concours à toute action susceptible de prévenir et de pallier les difficultés sociales ou médico-sociales rencontrées par les personnels.
  • conseiller en économie sociale et familiale  : ils ont pour mission d’aider les personnels à résoudre les problèmes de la vie quotidienne.

Mode de recrutement : concours sur titre

Educateur de jeunes enfants

Les éducateurs de jeunes enfants sont des fonctionnaires qualifiés chargés de mener des actions qui contribuent à l’éveil et au développement global des enfants d’âge préscolaire.


Mode de recrutement : concours sur titre

Infirmier

Les infirmiers assurent sous l’autorité du médecin-chef, les visites de contrôle du personnel (exécution d’actes paramédicaux), les permanences (soins de première urgence), les couvertures médicales lors des cérémonies officielles et autres missions de leur domaine de compétence.


Mode de recrutement : concours sur titre

Médecin civil de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris

Les médecins de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris sont placés sous l’autorité directe du médecin-chef du groupement d’affectation. Ils exercent leurs fonctions au sein de l’activité opérationnelle de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (ambulances de réanimation, coordination médicale, pré DSM, etc.).


Des missions spécifiques leurs sont attribuées au profit :


  • des cellules du service médical d’urgence (coordination médicale, enseignement et formation)
  • du service médical de groupement (formation, encadrement des nouveaux arrivants, mise en place de protocoles et de procédures)
  • de la division santé (formation, participation à des groupes de travail dans différents domaines, mise en place de protocoles et de procédures).

Mode de recrutement : concours sur titre

Cadre de santé

Le corps des cadres de santé de la préfecture de police comprend selon leur formation, dans la filière infirmière, des infirmiers cadres de santé et des puéricultrices cadres de santé. Les infirmiers cadres de santé exercent des fonctions correspondant à leur qualification, consistant à encadrer des équipes dans les unités fonctionnelles ou services de l’établissement et des missions communes à plusieurs services ou chargés de projet au sein de l’établissement.


Les puéricultrices cadres de santé exercent des fonctions d'encadrement ou comportant des responsabilités particulières correspondant à leur qualification, notamment de direction d'établissement et service d'accueil des enfants de deux mois et demi à trois ans.

Mode de recrutement : concours sur titre

Aide-soignant et agent des services hospitaliers

Le corps des aides-soignants et des agents des services hospitaliers qualifiés comprend :

1° - Les aides-soignants, les auxiliaires de puériculture, les aides médico-psychologiques
Les aides-soignants collaborent aux soins infirmiers et peuvent être chargés du service des personnes décédées, de l’accueil des familles en chambre mortuaire et de la préparation des activités médicales sur le corps des personnes décédées, après avoir suivi une formation d’adaptation à l’emploi.

Les auxiliaires de puériculture de la préfecture de police exercent leur fonction au sein d’une équipe et encadrent de jeunes enfants âgés de 2 mois et demi à 3 ans.

Leur rôle consiste principalement à développer l’éveil des enfants au travers d’activités pédagogiques. Les auxiliaires de puériculture sont les intermédiaires privilégiés des parents et participent aux repas et aux changes des enfants.
Les aides-soignants exerçant les fonctions d’aide-psychologique participent aux tâches éducatives sous la responsabilité de l’éducateur ou de tout autre technicien formé à cet effet.


2° - Les agents des services hospitaliers qualifiés
Les agents des services hospitaliers qualifiés sont chargés de l’entretien et de l’hygiène des locaux de soins et participent aux tâches permettant d’assurer le confort des malades. Ils effectuent également les travaux que nécessite la prophylaxie des maladies contagieuses et assurent, à ce titre, la désinfection des locaux, des vêtements et du matériel et concourent au maintien de l’hygiène hospitalière. Les agents des services hospitaliers ne participent pas aux soins des malades et des personnes hospitalisées ou hébergées.


Mode de recrutement : concours sur titre

Médecin-chef à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police (IPPP)

Compte tenu du rôle particulier que joue l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police, le médecin-chef qui en assure la direction médicale doit justifier d'une haute compétence psychiatrique et hospitalière ainsi que d'aptitudes à développer des relations harmonieuses avec l'environnement hospitalier, administratif, judiciaire, policier et universitaire.
Ses missions sont définies par le règlement d'emploi des médecins de l'infirmerie psychiatrique et par son règlement intérieur.


Il doit veiller à l'organisation de la présence médicale à l'infirmerie psychiatrique, à l'organisation générale du service des soins ainsi qu'à celle des formations universitaires dispensées par lui-même ou des médecins exerçant dans cet établissement.


Dans le domaine de l'organisation médicale, il s’attache à la bonne prise en charge des personnes accueillies. Il est attentif à leurs conditions d'accueil à l'infirmerie psychiatrique et à leur information exacte sur leurs droits, conformément aux dispositions légales régissant les droits des malades. De ce point de vue, il s’assure que les bonnes pratiques des personnels infirmiers et surveillants, telles que définies par le règlement intérieur, font l’objet d’un respect constant, notamment en matière d'accompagnement et d'écoute des présumés malades et de leurs familles. Il s’assure également que leur intérêt est toujours pris en compte et que tous les contacts possibles nécessaires à une bonne compréhension de leur cas sont pris.


En outre, il assure, dans le cadre de l'IPPP, à l'attention d'un public professionnel et universitaire, un enseignement de la psychiatrie fondé sur l'examen de cas cliniques.


Mode de recrutement : concours sur titre