Préfecture de Police

backCommerçants, conseils pour votre sécurité



Modifié le 09/03/2015

Un site dédié aux commerçants

Logo cespplussur
Pour en savoir plus, consultez le site de CESPPLUSSUR


Pour préserver votre sécurité et celle de votre commerce, la préfecture de police vous donne quelques conseils pratiques et des numéros de téléphone utiles.


commercants

Votre magasin

Soyez particulièrement vigilant à l’ouverture et à la fermeture du magasin (le plus souvent, les vols avec violences sont commis à ce moment).

A l’ouverture, la première personne arrivée peut, par un code simple, faire savoir aux autres employés qu’elle a trouvé une situation normale.

Verrouillez les issues non indispensables à l’exercice de votre activité (réserve, sortie secondaire, livraison) sauf, naturellement, l’issue de secours qu’il convient d’équiper d’un signal sonore (ce dernier vous préviendra de toute ouverture intempestive).

Pensez à installer des devantures, des vitrines et des portes en matériaux retardateurs d’effraction (conformes aux normes existantes), dotées de serrures de haute sûreté et, si possible, une vidéosurveillance et/ou un système d’alarme agréé avec, le cas échéant, une télésurveillance.

Veillez à assurer un bon éclairage intérieur et extérieur.

Aménagez votre surface de vente de façon à :

  • Ne pas masquer la visibilité depuis la rue, y compris la nuit, en utilisant de préférence un rideau métallique à lames perforées : les policiers doivent être à même de repérer tout événement anormal à l’intérieur de votre magasin ;
  • Vous permettre de surveiller en permanence l’intégralité de la marchandise exposée.

Pour montrer les pièces de valeur à votre clientèle, sortez-les des vitrines une à une. Présentez ces objets dans une partie du magasin éloignée de la sortie et sans accès direct.

En cas d’agression ou de cambriolage, déposez plainte auprès du commissariat central de votre arrondissement et maintenez les lieux en l’état jusqu’à l’arrivée des fonctionnaires de police.

Votre recette

  • Conservez le minimum d’argent liquide dans votre caisse en faisant des dépôts fréquents à la banque.
  • Verrouillez votre tiroir-caisse et gardez la clef sur vous.
  • N’effectuez jamais vos comptes de caisse durant les heures d’ouverture, même si vous pensez être à l’abri des regards indiscrets.
  • Entreposez le coffre (norme réglementaire NF EN 1143), fixé dans les règles de l’art, dans une pièce non visible du public et placée sous alarme.

Variez les jours, les heures et les itinéraires de dépôt à la banque, en portant la recette le plus près possible du corps (poches intérieures, sac-banane) et en tenant un leurre à la main (sacoche, enveloppe, mallette, etc.). Marchez sur le trottoir du côté du stationnement des voitures ou le long du mur (pour prévenir les vols à l’arraché).

Certaines formes de cambriolage de type “perce-muraille” nécessitent une protection spécifique notamment par le renforcement des cloisons, sols et plafonds et l’installation d’une alarme intérieure (détection électronique sismique et thermique).

Renseignez-vous auprès du Service Information Sécurité : 01 40 79 71 57/61

Le règlement :

Par carte bancaire :

  • n’hésitez pas à demander un justificatif d’identité notamment pour les cartes bancaires étrangères, souvent sans code confidentiel ;
  • si vous effectuez une vente par Internet, vérifiez toutes les coordonnées de l’acheteur avant la livraison.

Par chèque :

  • les faux chèques circulent surtout le week-end car les vérifications bancaires sont plus difficiles en raison de la fermeture des banques ;
  • n’hésitez pas à pratiquer une vérification approfondie et ostensible du chèque et du document d’identité, ce qui inquiètera l’éventuel escroc.

En cas d’absence

Durant les mois de juillet et d’août, la préfecture de police met en place l’Opération Tranquillité Vacances .

Si vous le désirez, la direction de sécurité de proximité de l'agglomération parisienne assurera dans le cadre de ses missions habituelles et de ses patrouilles, des passages fréquents à votre commerce durant votre absence.
Pour bénéficier de ce service, il faut que :

  • votre commerce soit vacant au minimum 1 journée ;
  • vous préveniez 48 heures avant votre départ votre commissariat central d’arrondissement en vous présentant muni d’un justificatif à l’adresse de votre commerce (quittance EDF, facture de téléphone ou loyer) ;
  • vous n’oubliiez pas de prévenir votre commissariat si vous modifiez la durée de vos congés.

Vous pouvez également télécharger le formulaire à remplir et à présenter au commissariat dans la rubrique "renseignements utiles" de l'Opération Tranquillité Vacances.

N’hésitez pas à signaler tout fait suspect en appelant le commissariat central ou les policiers de la mission de prévention et de communication.

Indemnisation de dommages causés lors de manifestations

L’indemnisation des dommages peut être prise en charge par l’Etat directement ou par l’intermédiaire de votre assureur.

Outre le site Internet de la préfecture de police, vous pouvez vous renseigner auprès d’un service de police.

Numéros utiles :

  • Police secours : le «17»
  • Numéro d’urgence : «112»
  • Sapeurs-pompiers : le «18»
  • Samu : le «15»
  • EDF 24h/24 : 0 810 33 39 20
  • GDF 24h/24 : 0 810 43 31 75